Journée Mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse.

Journée Mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse.

Préambule : Le 17 juin 1992, l’ONU a adopté la convention des Nations Unies sur la Lutte Contre la Désertification ou United Nations Convention to Combat Desertification (UNCCD).

Cette journée a pour objectif de faire un  rappel sur les dangers de la désertification et de la sécheresse dans le monde. Selon l’UNCCD, la désertification est la dégradation des sols dans les zones arides et semi-arides.

 Conséquences de la désertification et de la sécheresse : Elles sont nombreuses, on peut citer entre autres :

 v  L’insécurité alimentaire et la famine ;

v  Les pénuries d’eau potable ;

v  La migration massive des populations (qu’on appelle des « réfugiés  écologiques »;

v  Les conflits visant l’accès aux ressources naturelles;

v  La baisse de la production et de la productivité alimentaire;

v  La déperdition scolaire des enfants (particulier des filles) qui doivent parcourir de longues distances pour ramasser du bois de chauffage;

v  La salinisation des sols, et donc de la détérioration de la qualité de l’eau ;

v  60 millions de personnes partiront des zones désertifiées de l’Afrique sub-saharienne pour le Maghreb et l’Europe entre 1997 et 2020.

 Quelques pistes de solutions : En la matière, la panacée ou solution universelle. Parmi les solutions les moins coûteuses  il y a :

v  La fabrication du compost pour la régénération des sols et la fertilisation ;

v  Le reboisement, car les arbres permettent de fixer les sols, de renforcer la fertilité et d’absorber l’eau lors des fortes précipitations ;

v  La technique ancestrale de la jachère constitue aussi une alternative intéressante.

 Observations : En générale, les thèmes de la journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse sont évocateurs et concourent à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le Développement.

 v  2012: « Les sols sains sont le soutien de la vie : optons pour une croissance zéro de la dégradation des terres » ;

v  2013 : « sécheresse et pénurie d’eau ou la sécheresse et la rareté de la ressource en eau »

« Merci à son Excellence M. HELE Pierre, Ministre de l’Environnement de la Protection de la Nature et du Développement Durable, pour ses initiatives positives en faveur de la protection de l’environnement et merci infiniment pour son ouverture à la collaboration avec la Société Civile »

 

BONNE FETE A TOUS                                                                 Dr Fatima Gisèle DJIBRILLA SIDIKI

 

                                                                                                                                Pour COPRESSA / la Coordonnatrice

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×