Vulgarisation BIOGAZ EX-NORD CAMEROUN 2011

Vulgarisation BIOGAZ EX-NORD CAMEROUN 2011

1.  INTRODUCTION GENERALE

Le partenariat entre Tavola Valdese commence en 2011 à travers le projet de la vulgarisation du biogaz dans l’Extrême Nord du Cameroun. Les objectifs de ce projet portent sur :

ü  La protection de l’environnement ;

ü  La restauration de la surface cultivable ;

ü  L’amélioration de couvert végétale ;

ü  La réduction des maladies respiratoire.

 

Il s’agit en fait de sensibiliser les populations bénéficiaires sur les méfaits de la coupe abusive du bois et de la déforestation ; tout en proposant le bio gaz comme une énergie de substitution au bois de chauffe.

Après travail d’arrache pied, continue et répétitif, 75 % de bénéficiaires adoptent à  la nouvelle technologie qui est bio digesteur. Mais ces derniers     ne disposent pas toujours les moyens pour faire face à leurs apports personnels.

Ce présent rapport retrace l’évolution des activités menées sur le terrain, les résultats atteints, les différentes dépenses engagées, les limites observées pendant l’exécution du projet et les perspectives.

 

2.  ACTIVITES MENEES

 

En 2011, avec l’appui financier du partenaire Tavola Valdese, COPRESSA reprend le projet biogaz sous une autre forme intitulé « Vulgarisation du biogaz dans la Région de l’Extrême Nord du Cameroun : Du ménage pilote au village pilote ». Durant les 12 mois de ce projet, les activités ci-après ont été réalisées :

ü  La sensibilisation des femmes et filles sur l’hygiène corporelle, alimentaire et de l’habitat;

ü  Des campagnes de sensibilisation dans 06 nouveaux villages (Gazawa, Gawel, Meskine, Zalla, Palar et Pitoaré) ;

ü  Les causeries éducatives sur les avantages de la bonne gestion des déchets ;

ü  La campagne d’information sur la nocivité des gaz à effets de serre et de leur impact sur le changement climatique;

ü  L’éducation environnementale dans les familles pour la régénération du couvert végétal ;

ü  La formation des bénéficiaires sur l’utilisation des bios digesteurs ;

ü  L’utilisation des effluents des bios digesteurs pour la fertilisation des jardins potagers ;

ü  La construction et du montage des bio digesteurs;

ü  La sélection des nouveaux ménages bénéficiaires ;

ü  L’installation des bios digesteurs dans les familles bénéficiaires ;

ü  La formation des bénéficiaires sur les techniques de chargement ;

ü  L’organisation des visites d’échanges entre les familles non bénéficiaires et les familles bénéficiaires ;

ü  L’accueil de 04 stagiaires « élèves ingénieurs » de l’Institut Supérieur du Sahel « ISS » pour deux mois au sein de COPRESSA et par les bénéficiaires ;

ü  L’accueil d’01 stagiaire de l’Université de Dschang ; pour la définition du taux d’adhésion du biogaz dans le village pilote ;

ü  L’identification de 4 aides techniciens pour la construction des bios digesteurs.

 

3.  RESULTATS ATTEINTS

 

A la suite des activités ci-dessus mentionnées, les résultats suivants on été réalisés :

 

ü  18 (dix huit) bios digesteurs sont placés dans les ménages bénéficiaires de Katoual ;

ü  05 bio digesteurs fonctionnent à merveille et de façon autonome ;

ü  L’amélioration effective des foyers à biogaz, avec l’appui de l’université de Maïduguri au Nigéria ;

ü  Un Centre de santé reboisé avec des arbres d’ombrage. Le taux de réussite des arbres est estimé à 75 % ;

ü  850 arbres forestiers sont plantés dans les champs et d’autres servent de délimitation du terrain comme haie vive ;

ü  25 personnes du village Katoual sont concernés par la plantation des arbres dans leurs champs ;

ü  200 plantes fruitières plantés dans la zone d’action et qui constituent un apport des principaux bénéficiaires à la protection de l’environnement et à la lutte contre la mauvaise pratique de la déforestation ;

ü  Quelques filles et femmes des ménages utilisent correctement et rechargent parfaitement leurs bio digesteurs ;

ü  Presque 90% des personnes de la zone du projet sont informées et sensibilisées sur l’importance du biogaz, ainsi que sur les avantages  des effluents issus des bios digesteurs;

ü  Des négociations de placement des bio digesteurs dans les villages périphériques de la ville de Maroua ont abouti ;

ü  Les hommes des nouveaux villages sont plus impliqués à l’installation des bios digesteurs que ceux des villages Katoual et Gazawa ;

ü  Les villages Meskine, Palar,  Zalla et Pitoaré ont accueillis favorablement des bio digesteurs ;

ü  Le stagiaire de l’Université de Dschang a pu définir le taux d’adhésion du biogaz (75%) dans le village pilote ;

ü  Les stagiaires de l’ISS ont été édifiés par la production du biogaz grâce à la bouse de vache. Ils ont appris à vidanger et recharger les bios digesteurs. En contrepartie, ils ont appuyé le renforcement des capacités des villageois à l’utilisation des déchets (effluents) dans les jardins de légumes ;

ü  Les derniers bios digesteurs ont un dispositif de deux vannes de contrôle qui offre plus de fiabilité à la contenance du biogaz lors des rechargements.

 

4.  AVANTAGES DU PROJET

 

Le projet mené en partenariat avec Tavola Valdese a beaucoup de mérites.

 

  1. a.   En termes de correction d’erreurs, il y a eu :

ü  l’introduction d’une  vanne de contrôle supplémentaire par bio digesteur ;

ü  l’acquisition des foyers plus stables pour la cuisson de la pâte à maïs.) ;

ü  L’amélioration du taux d’adoption du biogaz par rapport à 2008 (projet pilote).

 

  1. b.   Pour ce qui est des innovations, on peut citer :

 

ü  La conception de nouveaux foyers appropriés au biogaz ;

ü  L’intérêt des Universités de Maïduguri, Dschang et Maroua à la thématique ; L’élargissement du projet sur 04 nouveaux sites que sont Palar, Meskine, Zalla et Pitoaré ;

ü  Le recrutement d’un animateur relais, natif du village pilote, pour des appuis de proximité.

ü  L’impossibilité de trouver tout le matériel de construction des bios digesteurs sur place ;

ü  Les pertes de change lors des transactions avec le Nigéria  (pays voisin).

 

5.  LIMITES DU PROJET

 

Partant du principe qu’aucune œuvre n’est parfaite, nous trouvons ici l’occasion relever certains aspects ayant constitués des difficultés qui ont freiné le projet :

ü  Le village pilote (Katoual) pour lequel le projet était destiné a été très timide à honorer ses engagements, ce qui a causé beaucoup de retard dans la mise en œuvre du projet ;

ü  Deux villages voisins à Katoual (Gazawa et Gawel) ont été également des pesanteurs dans la mise en œuvre du projet. Ceci s’explique par le fait qu’après avoir sollicité COPRESSA par l’intermédiaire de l’animateur relais, ces villages ont bénéficiés chacun 05 séances de sensibilisation et au moins 10 faux rendez-vous. Occasionnant ainsi des coûts supplémentaires inutiles, car jusqu’à la fin du projet, aucun bio digesteur n’a été installé dans ces deux villages ;

ü  L’attentisme de la plupart des ménages bénéficiaires qui sollicitent incessamment le technicien pour la vidange et rechargements de leurs digesteurs ; ceci malgré toutes formes d’interpellations.

6.  DEPENSES GLOBALES

 

Dépenses comparées au budget sur le cofiancement de Tavola Valdese

 Activités

Budget accordé par Tavola Valdese

 Réalisation sur fonds Tavola Valdese

Reste à réaliser

Taux de réalisation

Matériel didactique

 

 

 

 

Papier conférence

         26 000  

25 550

450

            98  

Tableau zopp

 

 

                 -  

 

papier craft

8 750

8 750

0

          100  

Rame de papier

15 000

15 000

0

          100  

markers

10 000

10 000

0

          100  

scotch

4 000

4 000

0

          100  

encre imprimante

70 000

70 000

0

          100  

punaises

1 500

1 500

0

          100  

Cahiers

3 200

3 200

0

          100  

 bics

2 000

2 000

0

          100  

sous total 1

140 450

140 000

450

99,679601

 

 

 

 

 

Biodigesteurs

4 500 000

4 500 000

0

100

sous total 2

4 500 000

4 500 000

0

100

 

 

 

 

 

communication

 

 

 

 

communiqué radio

100 000

100 000

0

100

communication téléphone

200 000

200 000

0

100

sous total 3

300 000

300 000

0

100

Ressources Humaines

 

 

 

 

ARC

120 000

120 000

0

          100  

Restauration

300 000

300 000

0

          100  

Technicien

420 000

420 000

0

          100  

Chef de projet

330 000

330 000

0

          100  

Comptable

120 000

120 000

0

          100  

sous total 4

1 290 000

1 290 000

0

       100  

Transport

 

 

 

 

moto

250 000

250 000

0

          100  

carburant

200 000

199 733

267

          100  

lubrifiant

72 500

72 500

0

          100  

achat matériel

400 000

400 000

0

          100  

véhicule nationale

480 000

480 000

0

          100  

sous total 5

1 402 500

1 402 233

267

99,980963

Agios

 

 

 

 

 compte

30 000

18 000

12 000

60

sous total 6

30 000

18 000

12 000

60

Total Général en FCFA

7 662 950

7 650 233

12 717

99,834046

Total Général en Euro

11 681

11 662

19

 

         

Récapitulation

Tranches

FCFA

Euro

 

Sommes déjà perçues

Tranche 1

2298867

3504,370427

 

Tranche 2

2298867

3504,370427

 

Tranche 3

2157765

3289,275915

 

Montant Total des Tranches reçues

 

   6 755 499  

10298,01677

 

Reste à percevoir

 

      894 734  

1363,92378

 

Solde final

 

12717

19,38567073

 

 

Sur les 7 650 233 FCFA dépensés sur les fonds de TAVOLA VALDESE, COPRESSA a perçu 6 7 55 499 FCFA et il reste à percevoir la somme de 894 734 FCFA en guise de remboursement des avances faites par COPRESSA.

La partie du budget non consommée est de 12 717 FCFA, soit 19 Euro ; représentant le solde des rubriques :   papier conférence (450 FCFA), agios (12000 FCFA), et carburant (267 FCFA).

 

7.  CONTRIBUTIONS DES PARTENAIRES

 

Contributions des partenaires : Bénéficiaires, Tavola Valdese et COPRESSA

           

désignation

Total des contributions

COPRESSA

Bénéficiaires

Tavola Valdese

Solde

Activités

 

 

 

 

 

matériel didactique

 

 

 

 

 

papier conférence

26 000

 

 

25 550

450

tableau zopp

24 000

24 000

 

0

0

papier craft

8 750

 

 

8 750

0

rame de papier

15 000

 

 

15 000

0

markers

10 000

 

 

10 000

0

scotch

4 000

 

 

4 000

0

encre imprimante

70 000

 

 

70 000

0

punaises

1 500

 

 

1 500

0

cahiers

3 200

 

 

3 200

0

bics

2 000

 

 

2 000

0

mégaphones

32 000

32 000

 

0

0

ordinateurs

360 000

360 000

 

0

0

imprimante

75 000

75 000

 

0

0

appareil photo numérique

120 000

120 000

 

0

0

scanneur

60 000

60 000

 

0

0

sous total 1

811 450

671 000

 

140 000

450

 

 

 

 

 

0

Biodigesteurs

5 000 000

 

500 000

4 500 000

0

Arbres

300 000

 

300 000

0

0

 

 

 

 

 

0

Communication

 

 

 

 

0

médiatisation radio

100 000

 

 

100 000

0

frais de téléphone

200 000

 

 

200 000

0

sous total 2

300 000

 

 

300 000

0

 

 

 

 

 

0

Ressources Humaines

 

 

 

 

0

arc

120 000

 

 

120 000

0

restauration

300 000

 

 

300 000

0

technicien

420 000

 

 

420 000

0

chef de projet

480 000

150 000

 

330 000

0

comptable

200 000

80 000

 

120 000

0

sous total 3

1 520 000

230 000

 

1 290 000

0

 

 

 

 

 

0

Transport

 

 

 

 

0

moto

250 000

 

 

250 000

0

carburant

200 000

 

 

199 733

267

lubrifiant

72 500

 

 

72 500

0

achat matériel

400 000

 

 

400 000

0

véhicule nat

480 000

 

 

480 000

0

sous total 4

1 402 500

 

 

1 402 233

267

agios

 

 

 

 

0

compte

30 000

 

 

18 000

12 000

totale

 

 

 

 

0

FCFA

9 363 950

901 000

800 000

7 650 233

12 717

Euro

14 275

1 374

1 220

11 662

    19,39  

Taux

 

9,622007807

8,543403158

81,69878096

 

 

 

8.  SUIVI BUDGETAIRE SUR LE FINANCEMENT TAVOLA VALDESE

 Activités

Budget accordé par Tavola Valdese

déc-10

janv-11

févr-11

mars-11

avr-11

mai-11

juin-11

juil-11

août-11

sept-11

oct-11

nov-11

dépense

solde

%

Matériel didactique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Papier conférence

    26 000  

13000

 

 

12550

 

 

 

 

 

 

 

 

25550

   450  

          98  

Tableau zopp

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0

         -  

 

papier craft

8 750

 

 

 

8750

 

 

 

 

 

 

 

 

8750

         -  

       100  

Rame de papier

15 000

5000

 

 

10000

 

 

 

 

 

 

 

 

15000

         -  

       100  

markers

10 000

2500

 

 

7500

 

 

 

 

 

 

 

 

10000

         -  

       100  

scotch

4 000

 

 

 

4000

 

 

 

 

 

 

 

 

4000

         -  

       100  

encre imprimante

70 000

 

 

 

70000

 

 

 

 

 

 

 

 

70000

         -  

       100  

punaises

1 500

 

 

 

1500

 

 

 

 

 

 

 

 

1500

         -  

       100  

Cahiers

3 200

 

 

 

3200

 

 

 

 

 

 

 

 

3200

         -  

       100  

 bics

2 000

 

 

 

2000

 

 

 

 

 

 

 

 

2000

         -  

       100  

sous total 1

140 450

20500

0

0

119500

0

0

0

0

0

0

0

0

140000

450

99,6796

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Biodigesteurs

4 500 000

2776000

 

 

838800

188200

 

400000

 

 

297000

 

 

4500000

0

       100  

sous total 2

4 500 000

2776000

0

0

838800

188200

0

400000

0

0

297000

0

0

4500000

0

       100  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

communication

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

communiqué radio

100 000

 

 

65000

 

 

35000

 

 

 

 

 

 

100000

0

       100  

communication téléphone

200 000

30000

 

84000

 

 

21000

 

 

14000

51000

 

 

200000

0

       100  

sous total 3

300 000

30000

0

149000

0

0

56000

0

0

14000

51000

0

0

300000

0

       100  

Ressources Humaines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ARC

120 000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

120000

0

       100  

Restauration

300 000

107000

 

 

50000

38000

40000

15000

 

 

30000

20000

 

300000

0

       100  

Technicien

420 000

35000

35000

35000

35000

35000

35000

35000

35000

35000

35000

35000

35000

420000

0

       100  

Chef de projet

330 000

27500

27500

27500

27500

27500

27500

27500

27500

27500

27500

27500

27500

330000

0

       100  

Comptable

120 000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

10000

120000

0

       100  

sous total 4

1 290 000

189500

82500

82500

132500

120500

122500

97500

82500

82500

112500

102500

82500

1290000

0

       100  

Transport

 

 

 

 

 

 

0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

moto

250 000

250000

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

250000

0

       100  

carburant

200 000

54000

 

 

86578

 

19422

 

 

 

39733

 

 

199733

267

       100  

lubrifiant

72 500

15000

 

 

39600

 

2900

 

 

 

15000

 

 

72500

0

       100  

achat matériel

400 000

292000

 

 

 

 

 

 

 

108000

 

 

 

400000

0

       100  

véhicule nationale

480 000

276000

 

 

80000

 

 

26000

 

 

98000

 

 

480000

0

       100  

sous total 5

1 402 500

887000

0

0

206178

0

22322

26000

0

108000

152733

0

0

1402233

267

99,981

Agios

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 compte

30 000

6000

 

4000

 

4000

 

4000

 

 

 

 

 

18000

12 000

          60  

sous total 6

30 000

6000

0

4000

0

4000

0

4000

0

0

0

0

0

18000

12000

          60  

Total Général

7 662 950

3909000

82500

235500

1296978

312700

200822

527500

82500

204500

613233

102500

82500

7650233

12717

99,834

Budget accordé par Tavola Valdese

7 662 950

                           

Dépenses réalisées

7 650 233

                           

Total des tranches perçues

6 755 499

                           

Reste à percevoir

894451

                           

Solde

12 717

                           

 

NB : lors de la budgétisation de ce projet, il avait été retenu que 1 euro = 656 fr CFA).

Après 12 mois de mise en œuvre du projet, il ressort que le taux réalisation est de 99, 83 % ; avec une contribution de 81,69 % pour Tavola Valdese, 9, 62 % pour COPRESSA et 8,54 % pour les bénéficiaires. Ceci laisse croire qu’avec les 4 mois restants ; le projet pourrait se terminer dans les délais et surtout dans de bonnes conditions.

 

 

 

9.  CONCLUSION ET PERSPECTIVES

 

Le projet biogaz réalisé avec l’appui de Tavola Valdese a été riche de contributions et d’innovations pour les bénéficiaires, les praticiens, les expérimentateurs et la recherche. Grâce à ce projet, 7000 personnes ont été sensibilisée, les capacités de 25 ménages ont été renforcées, 20 bios digesteurs ont été construits, 600 arbres (forestiers et haie vive) ont été planté et entretenus, 160 arbres fruitiers on été fournis aux familles nécessiteuses, 205 femmes et filles ont compris l’intérêt d’utiliser le biogaz dans la prévention  des maladies respiratoires et visuelles. Grâce à l’utilisation du biogaz, une somme d’environ 180 000 FCFA on été économisée  par famille bénéficiaire par an,  sur l’achat du bois de chauffe.

A la fin du projet, on observe par ailleurs  que la population est de plus en plus consciente du devenir de son environnement, ce qui se traduit par leurs multiples questionnements  sur les conséquences de la dégradation de la nature.

Les quelques points faibles relevés sont essentiellement liés à certains comportements opportunistes des populations cibles du projet (attentisme, gratuité à 100%, faible implication de certains chefs de familles aux chargements des digesteurs). Avec un peu de tolérance, on peut comprendre que cette attitude est due à la pauvreté.

Comme mesure de correction, COPRESSA se proposons à l’avenir de construire les bios digesteurs sur commandes fermes.

 

En termes de perspectives, COPRESSA à Tavola Valdese de s’accorder pour la valorisation des déchets au niveau communal. C'est-à-dire sensibiliser la population à la collecte des déchets par quartier, former les jeunes à la gestion des déchets, former les jeunes à la production des plants en pépinière, installer des ateliers de fabrication de compost autour des grands dépotoirs à déchets et organiser le reboisement des principaux artères de la commune et la commercialisation du compost aux maraîchers et autres.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site